Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 jeunes-orthodoxes-isere

jeunes-orthodoxes-isere

Nous proposons de vous informer sur l’actualité orthodoxe en Isère et dans le monde entier, d'expliquer la doctrine orthodoxe et la différence entre notre foi orthodoxe et celle des autres.


L'Eglise grecque a payé 12,5 millions d'euro d’impôts

Publié par jeunes-orthodoxes sur 26 Février 2012, 08:08am

Catégories : #ACTUALITE

La toute puissante Eglise orthodoxe de Grèce, non séparée de l'Etat, a fait savoir aujourd'hui qu'elle avait payé 12,5 millions d'euros d'impôts en 2011, espérant ainsi faire taire les critiques récurrentes sur les privilèges fiscaux dont elle bénéficie.

 

Le saint-synode, organe suprême de l'Eglise grecque, a indiqué dans un communiqué avoir payé très exactement "12.584.139,92 euros d'impôts en 2011". Ce serait près de cinq fois plus que les quelque 2,5 millions d'impôts qu'elle avait admis avoir payé pour l'année 2010. "L'Eglise de Grèce n'a jamais demandé à bénéficier d'un régime fiscal inéquitable au regard des autres organisations grecques à but non lucratif", a précisé le communiqué du saint-synode. Il précise que tous les monastères, paroisses et fondations de l'Eglise se sont acquittés "des obligations fiscales qui leurs sont imposées par la loi grecque" et notamment de la taxe de 20% sur ses revenus bruts créée par la loi en 2010, au début de la crise grecque.

 

Depuis les critiques ont continué de fuser sur les prérogatives fiscales concédées à l'Eglise grecque qui a notamment été épargnée par la taxe immobilière instaurée en 2011 et prélevée via la facture d’électricité. L'opinion publique, dans un pays à 90% orthodoxe, s'était mobilisée pour dénoncer cette exemption et une campagne "taxez l'Eglise", rassemblant 100.000 personnes, avait même été lancée sur Facebook. L'Eglise est le second propriétaire foncier du pays et, selon le quotidien Kathimérini, les estimations sur la valeur de sa fortune varient de 700 millions à 2,5 milliards d’euros. L'institution religieuse fait valoir que sa fortune lui permet d'assurer le fonctionnement et la survie des 750 hospices, orphelinats et fondations qu'elle juge irremplaçables face aux déficiences de la couverture sociale publique, renforcées par la crise.

 

source: Le Figaro

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents